Prenez de la hauteur. 3 bonnes raisons de visiter Nationa(a)l

11164647_10153188336832420_2403171169291927958_n

Ce jeudi 7 mai, c’était l’inauguration de Nationa(a)l, un event multidisciplinaire qui mixe, en un seul lieu, musique, fashion, ciné, gastronomie, design… L’idée: demander à une poignée de signatures confirmées d’en choisir d’autres: plus jeunes, plus émergentes, moins connues. Vous n’accrocherez forcément pas à tout: c’est normal. Le résultat n’en reste pas moins vivifiant et inspirant. Petit bestof.

- La sélection design de cette édition 2015 est vraiment très wouaw. Mention spéciale à CANDELSTIX, une série de chandeliers signée AVANDI, la marque d’une Belge de naissance expatriée à New York qui crée aussi des bijoux et un porte-manteau teepee complètement dément.

- Ca doit être mon côté rétro qui parle, mais parmi la jolie section musique de Nationa(a)l, le sublime 33 tours de GIRLS IN HAWAII (à la fois beau pour les yeux et bon pour les oreilles) fait partie de ma shopping list. On la fait quand cette boum?

- En mode, c’est évidemment un peu plus difficile de trancher. Alors disons: les incroyables coiffes de Florence Coenraets (que je me suis fait un plaisir d’essayer, bien entendu) et les gants de Marie-Laurence Stévigny pour Agnelle (une pure merveille de tradition revisitée).

Avant de partir, n’oubliez pas de passer boire un verre sur le rooftop du Nationa(a)l. La terrasse n’attend que le soleil pour faire le plein de tous les aprem. On parie que la découverte de ces talents vous fera planer prendre de la hauteur. Avec ou sans Duvel.

Nationa(a)l, du 8-17 mai. Rue aux Laines, 68. 1000 Bruxelles.

Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.