La bûche? Ringard

_DSC3116

Le potimarron, je suis plutôt pour. Encore faut-il savoir comment le préparer. Aux noisettes? Pourquoi pas. Des brochettes de scampi? Encore? Sauf qu’au gingembre, ça change tout. Une crème de lentilles? Miam. Mieux que la bisque. Un crumble? Oui, mais aux courges et aux endives. Bio, évidemment. Du quinoa pour accompagner la sole? Allez, d’accord. Surtout avec une sauce crue. Parce que la raw food, moi, j’ai bien envie de m’y mettre.

 
Ma copine Geneviève Mahin cuisine rudement bien. Sur base de produits bio et en respectant les grands préceptes de la cuisine énergie. Mais sans jamais virer gourou, en respectant les saisons et en ajoutant la petite touche de fantaisie qui fait tout. Chaque fois que je la vois, je me dis que je devrais jouer les espionnes en cuisine, histoire de tenter de faire aussi bien.

Bref, je ne saurais que trop vous conseiller de craquer pour son menu des fêtes  (38 euros) qu’elle livre chez vous (à Liège, Namur ou Bruxelles) ou que vous pouvez emporter chez elle. Quand? Les 24, 25 et 31 décembre. La composition est (c’est ça qui est bien) sujette à petits changements en fonction du marché.

Le quinoa plutôt que le gratin dauphinois, c’est FOOD DETOX…

Parce qu'à Noël, comme le reste de l'année, on aime quand c'est bio. On adore quand c'est décalé.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.