Provinciales

1621814_10152027488964608_1485600757_n

Son vrai prénom, c’est Géraldine.  Géraldine Grisey. Moi, ce nom-là, il me va. Plutôt plus que son pseudo, d’ailleurs, mais c’est un détail. Sur la toile, elle est Punky B, une personnalité clé de la blogosphère mode. Je l’ai rencontrée ce jeudi au press day de la Redoute. La raison de sa présence là-bas: un sac nude  Soft Grey dessiné par elle qui sera lancé en même temps que la collection printemps-été en janvier prochain.

Si je vous parle de Géraldine, ce n’est pas uniquement à cause de ce sac. Plutôt parce que notre rencontre m’a vraiment donné envie d’avoir mon âge, de continuer à rêver, de me faire confiance, d’aimer la vie. Bref: cette fille m’a vraiment séduite. Si je vous raconte tout ça, c’est parce que c’est vachement rare, dans mon quotidien de journaliste/blogueuse, de me retrouver face à une fille qui me ressemble autant.

Une fille qui aime la mode, mais marche surtout à l’instinct (sans trop se prendre le chou, quoi). Une fille qui va sur ses 40 ans et qui, du coup, se pose des questions. Genre: est-ce normal que les « no chirurgie » (comme elle, comme moi) finissent par se demander combien de temps elles vont pouvoir résister face aux autres: celles qui l’ont fait et dont le visage tout lisse est en passe de devenir la norme?

Dernier point commun (et pas des moindres): on est des provinciales. Elle de Metz, moi de Liège. La preuve qu’on peut vivre loin de la capitale, bouger non stop d’un lieu à un autre, adorer sa ville et y faire de très chouettes choses sans forcément déménager. A ce propos, j’ai bien envie de filer à Metz très bientôt. Histoire de découvrir la ville (et le Centre Pompidou), les adresses de Géraldine en prime…

Cette fille, elle est LIFE DETOX…

Parce qu'elle ne joue pas de rôle, qu'elle dit les choses comme elle les pense, qu'elle semble vraiment aimer les gens. Une belle personne, quoi.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.