Mambo, mambo, la décalcomanie

IMG_1640

Oui, je suis une petite joueuse, c’est vrai! Du genre à adorer les tatouages, mais à n’en avoir jamais fait qu’un – un mini – dans le bas du dos, il y a une dizaine d’années. Un tatoo que personne ne voit. Mais le principe du message sur peau, j’adore. C’est légér, éphémère, symbolique, un rien sexy, voire un chouilla provoc’ et ça fait causer les gens.

La version kids du tatoo, c’est la décalco. Ca, j’adore aussi. Surtout celles signées Tattyoo.

- Parce qu’elles sont super jolies, colorées et méga été.

- Parce qu’elles sont designées par des créatifs talenteux et inspirés.

- Parce qu’on peut les mixer et, du coup, se la jouer artistes, nous aussi.

- Parce que ça nous rappelle le tube interplanétaire de Richard Gotainer.

Les décalcos TATTYOO, c’est FASHION DETOX…

 »Parce

Ma décalco flamingo est signée Sarah Livescault (art director et designer) sur TATTYOO.com.

Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.