À Lepage

Rue Léon Lepage - Dressinglight

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de Léon Lepage.

Avec Marie, on vous propose de temps en temps des listes: bonnes adresses, coups de cœur, trucs à faire, à voir… La rue Léon Lepage, à Bruxelles, c’est un peu une hot list à elle toute seule.

C’est une rue que j’affectionne particulièrement. D’abord pour son caractère et son atmosphère, de celles qui « rendent la ville si attachante et unique », pour reprendre à peu de choses près les termes dans lesquels un créateur établi à l’autre bout de la planète m’a décrit Bruxelles lors d’une récente interview – Il manque un bouton like sur le téléphone, mais je m’égare.

Revenons à la rue Léon Lepage, que j’aime aussi pour ce que l’on y trouve: des créateurs et labels de chez nous, du fait-main, du sur-mesure. De belles adresses. Vraiment. La rue abrite aussi deux galeries, dont la MH Gallery. Même que quand Marie l’a vue pour la première fois, elle m’a dit « c’est un signe ».

Last but not least, par beau temps, on y mange les meilleures croquettes aux crevettes de Bruxelles, dans un troquet sans prétention, ce qui les rend encore meilleures.

Pour fêter le printemps, tout ce beau monde organise une « boutique week » avec réductions et animations de circonstances. Ça commence ce soir, avec une nocturne jusque 22h et ça se termine dimanche.

Mais rien ne vous empêche d’aller y flâner « une autre fois » et de vous perdre rue de la Cigogne toute proche. Des lieux totalement à l’opposé de l’image qu’ont de la ville ceux qui « n’aiment pas Bruxelles » et qui ont pour seules références embouts et rue Neuve.

Photo: montage à partir de photos de Lies Engelen

Stéphanie Zawadzki

Stéphanie, 34 ans, journaliste, webmaster et geekette de charme. Une fana de web, de mode et de photographie en pleine phase de tri.

Comments are closed.