L’air de…

IMG_0849

La semaine dernière, dans la grange qui accueillait le défilé de cloture du festival de Hyères, il planait une odeur subtile et dépaysante. Un truc un peu mystérieux, voire mystique. Tout de suite, je me suis demandée ce que c’était que cette senteur planante, en phase avec l’esprit du lieu, du moment. Réponse: des bougies Santal de Dyptique. Un habit olfactif discret et subtil. Inoubliable. Un parfum qui me rappellera longtemps cette soirée de printemps, au coeur des marais.

Je suis très sensible à ce type de démarches. Pourtant, bizzarement, chez moi, j’oublie souvent d’allumer une bougie. Genre: j’amorcerais un voyage… sans quitter le canapé. En fait, c’est ce qui se passe chez Colette à Paris. Il suffit de longer le magasin de la rue Saint Honoré pour respirer l’Air de Colette, une odeur devenue culte (un peu trop, maintenant…) qui vous plonge illico dans cet univers de création, de branchitude, de nouveauté. Bref qui vous donne l’impression de prendre de grandes bouffées de « now ».

Alors, dernièrement, j’ai décidé de faire le même type de voyage sans quitter mon loft. Et comme mon dernier grand trip (pour de vrai, cette fois), c’était LA, j’ai choisi … Hollywood d’Astier de Villatte. Bon, vous me direz: s’offrir cette bougie, c’est un peu comme booker un vol First Class vers la Californie. Déjà parce qu’elle est cachée dans un joli papier blanc qui « emballe » et invite au voyage, justement! Cette fois, on nous raconte une histoire de Sunset Boulevard, de patchouli (tiens, encore, lui) et de végétaion luxuriante…. Et là, il me suffit de fermer les yeux. Plus rien à ajouter: j’y suis déjà!

HOLLYWOOD d’Astier de Villatte, c’est TRAVEL DETOX…

Parce qu'un parfum qui vous transporte ailleurs sans jetlag, ni télé, ni images formatées, ni quoi que ce soit d'autre que des effluves divines et votre imagination, c'est trop trop bon.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.