John, Vanessa…et moi

index

Ce garçon est une star. Et depuis qu’il a donné quelques coups de ciseaux magiques dans les cheveux de Vanessa, toute la France est en émoi.  Il y a les « pour ce nouveau court très free ». Et les « contre ». Normal, en fait. Car comme l’explique John Nollet: « les gens – et les Français en particulier – détestent qu’on touche à leurs icones. Vanessa en est une. Elle, en revanche, elle a tout de suite adoré… et assumé ce nouveau look. »

L’autre facette de ce dandy moderne – et totalement craquant -, c’est qu’il a mille (en)vies. Et qu’il ne se contente pas de couper les cheveux des stars. D’ailleurs, il suffit de lui parler une demi-heure (privilège qui m’a été donné chez Colette à Paris et qui a rendu une centaine de filles jalouses en 3 minutes 30) pour comprendre que ce qui anime Mister Nollet, c’est le changement.

Tous les changements: ceux qu’il provoque dans la vie des happy few dont il touche les cheveux, les changements géographiques (lorsqu’il bouge d’un continent à l’autre pour coiffer ces mêmes happy few) et les projets qui le font bouger dans sa tête: shootings mode, portraits de stars (Diane Kruger, Monica Belluci, Vanessa Paradis, …) et participation à des films (la coiffure mythique d’Amélie Poulain, c’est lui).

Lorsque je lui ai demandé si, dans la vraie vie, une coupe pouvait aussi créer un personnage, changer une femme John Nollet m’a répondu « oui ». Pour lui, tout se résume à un trio infernal: bonne coupe + bonne couleur + bon soin. Une addition qui vous dispense des brushing saoûlants et qui tient plusieurs moins nickel. Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire: économiser pour vous offrir John Nollet en personne ou vous trouver votre John à vous. En cas de panne, j’ai quelques suggestions à vous faire.

Le reste se résume à peu de choses: une jolie plume dans les cheveux, peut-être. A ce niveau, John Nollet a tout prévu: FEATHERS, une collection d’accessoires haute couture* en cheveux naturels, entièrement faits à la main en collaboration avec les ateliers Lemarié: bandeaux nattés, cheveux imprimés, couronnes de cheveux et bijoux de tête… chaque pièce est unique  et c’est joli sur tout le monde, y compris sur les tignasses courtes.

FEATHERS by John Nollet, c’est BATHROOM DETOX…

Parce que cette collection met à l'honneur des métiers d'art. Des artisans du beau. Des gens qui, loin des paillettes de Cannes et des cheveux de Nicole Kidman, réalisent un travail simple et touchant. Un peu comme John, finalement.

* vendus chez Colette à Paris jusqu’au 12 juin (à partir de 170 euros), mais qu’il espère développer un jour pour un public plus large.

Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.