Interdit de rire

index

C’est cette phrase griffonnée sur une installation de Sheila De La Cal Perez qui a guidé mon post de ce soir. Cette artiste fait partie des finalistes du Prix de la Création 2014. Un prix qui récompense, chaque année, des artistes pointus, engagés et bien dans leur temps mais dont le travail reste accessible, touchant, drôle parfois. Et c’est justement ça qui me plait.

Parmi les primés de cette édition, j’ai envie de vous parler du photographe Fabian Rouwette. Ses images de batiments industriels usés par le temps, patinés, délabrés ressemblent à des tableaux abstraits, au point de se confondre avec eux. J’ai aussi craqué pour l’installation délirante de Sheila De La Cal Perez: des dizaines de cartons porteurs de messages décalés, drôles, voire loufoques. ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Une exposition à voir ABSOLUMENT au Musée d’Ansembourg, en Féronstrée à Liège jusqu’au 25 janvier 2015. Avec Vincent Ubags – Sofie Vangor – Sophie Legros – Fabian Rouwette – Michael Nicolaï – Sheila De La Cal Perez – Thierry Grootaers – Thierry Falisse – David Widart -
 Eric Deprez – Thomas Stiernon/Mon Colonel et SPIT.

Le prix de la Création, c’est CULTURE DETOX…

Parce que c'est aussi le moyen de faire son propre palmares. De frôler ce qui nous touche, de flirter avec nous-même. Et de rire, évidemment.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.