Histoire belge

Chapter One - Concept Store © Gaëtan Chekaiban

Chapter One, c’est une histoire belge. C’est aussi une belge histoire de rencontres et un beau défi.

Oui, Chapter One, c’est un concept store ET un  pop-up – c’est de saison, me direz-vous – qui ne vend que du belge.

Encore un? Peut-être. Il n’empêche, en poussant la porte du lieu, j’ai tout de suite été séduite. Loin de verser dans le «marché de Noël artisanal», Chapter One est beau comme une boutique de l’avenue Louise* et décalé comme une histoire belge. Le tout sur 300 m2, avec un aménagement de goût et une vraie identité signée Gaëlle de Laveleye. Et en prime, un coffee corner qui invite à la papote.

Dans cet écrin, du belge et du beau. Ils sont 28 créateurs et maisons de tous horizons, de la mode aux accessoires en passant par la cosmétique, le design, la photographie… Plutôt que de les citer, je vous invite à leur rendre visite, vous ne serez pas déçu(e)s.

Oui, oui, leur rendre visite. Car chez Chapter One, ce sont les créateurs eux-mêmes qui jouent les vendeurs, à tour de rôle. Et ça, c’est carrément cool (rencontres, échanges, toussa) et, comment dire… ça fonctionne plutôt bien. Du moins, avec moi. ;-)

C’est tellement chouette qu’on voudrait que d’éphémère, Chapter One se mue en une histoire sans fin. Ou qu’à tous le moins de nouveaux chapitres* viennent compléter cette histoire belge, qui est aussi, celle, un peu folle, de Martin Ravets, Sarah Josis et Laetitia de Villenfagne (Felix & James), initiateurs du projet. Big up, guys.

* ça tombe plutôt bien, Chapter One étant situé 78, avenue Louise, 1000 Bruxelles.
* * initialement prévue jusqu’au 31 décembre, l’histoire de Chapter One se prolonge en janvier, avec de nouveaux créateurs et de nouvelles collections. À suivre…

Photos © Gaëtan Chekaiban

Stéphanie Zawadzki

Stéphanie, 34 ans, journaliste, webmaster et geekette de charme. Une fana de web, de mode et de photographie en pleine phase de tri.

Comments are closed.