Haut les bains

Les Grands Bains de Serre Chevalier - Dressing light

À Serre Chevalier, on peut aussi se la jouer Dolce Vita aux Grands Bains. Les Italiens en raffolent, paraît-il, et moi aussi.

Que faire à Serre Che quand on en a marre de se prendre des gamelles après le ski, une balade en raquettes, ou quand on a juste envie de se la couler douce? Prendre un grand bain! Dans son chalet, c’est bien, au Monêtier, c’est encore mieux!

J’avoue que quand j’ai sélectionné mes destinations montagne, le choix de Serre Chevalier Vallée a en partie été motivé par les Grands Bains. En partie, j’ai dit – bon, ok, en grande partie.

Moi qui rêve d’Islande depuis des années, me baigner en extérieur, à la tombée du jour, dans une eau naturellement chaude, avec pour décor des cimes enneigées, ça ne pouvait que me parler – je serais bien difficile, me direz-vous.

Aventureuse comme je suis :-D  je me suis donc fait un devoir de tester ces fameux Grands Bains. Et je n’ai pas été déçue du voyage. La seule vue des volutes de vapeur au-dessus du bassin extérieur laissait présager un bon moment.

À l’intérieur, tout ce qu’on attend d’un centre thermal du genre: piscines, jacuzzi, hammam, soins, le tout avec une eau naturellement chaude, donc (elle sort de terre à 44° et doit même être refroidie – mais pas trop hein).

Mais c’est à l’extérieur que j’ai vraiment baigné dans le bonheur. Barboter dans cette eau chaude lorsque la température flirte avec le négatif, dans ce décor, ça a quelque chose d’assez surréaliste – et quand on vient de Belgique… ;-).

Bref, après une journée sur les pistes, c’est carrément le nirvana. Surtout lorsqu’on ajoute au barbotage un petit massage. ;-) Si vous passez par là…

Photo: Agence Zoom

Stéphanie Zawadzki

Stéphanie, 34 ans, journaliste, webmaster et geekette de charme. Une fana de web, de mode et de photographie en pleine phase de tri.

Comments are closed.