Etre… tout simplement

IMG_0600

Le week-end dernier, j’avais envie d’évasion. J’avais envie de faire un break. De voir autre chose. Quelque chose d’inspirant, de rafraichissant. Un bosteur de créativité. Alors, j’ai booké une chambre à Courtrai, au Wu Wei.

Dans la philosophie taoïste, Wu Wei, ça signifie littéralement « sans action ». L’idée de cet hôtel-spa carrément divin, c’est de proposer une alternative à notre quotidien ultra speedé. Pour moi, ne rien faire, c’est contre nature. Et je suis convaincue qu’on ne se change jamais vraiment.

Pourtant, pendant 24 heures, j’y ai trouvé ce que je cherchais. D’abord à cause de l’aménagement du lieu: entièrement habillé de béton beige. Le reste est tout blanc, sans fioriture, ni détails « too much. Une déco très monacale et quelques notes de musique classique (de la vraie, pas un truc immonde inventé pour les centres wellness).

Dans les chambres, la sobriété est de mise. Comme pour favoriser l’apaisement. Pareil pour la piscine: un long couloir creusé dans le béton qui s’ouvre vers l’extérieur. Y nager dès le matin – et sous le soleil – reste mon plus beau souvenir du week-end. Au point que je n’ai même pas eu le temps (ni vraiment l’envie) de tester le SPA.

D’autant qu’il y avait aussi les abords de l’hôtel: une région très verte, à découvrir à vélo en longeant la Lys… Un back to nature pour une fille qui ne jure que par la ville, c’est très detox, non?

Dernier petit clin d’oeil à la BENTO BOX du lunch, une création du chef du Wu Wei: super fraiche, pleine d’ingrédients (tofu, algues, guacamole…)  qu’on oublie trop souvent de glisser dans son assiette. Le top pour changer des sushi et des salades de scampi.

Le Wu Wei, c’est TRAVEL DETOX…

Parce que 24 heures dans ce lieu - où tout le monde parle tout bas - vous fera plus de bien qu'une escapade de 4 jours dans un lieu trop formaté. A tester.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.