Dans le rétro

5-clarisses68

Côté déco, je suis, comme dans mon dressing, la reine de l’épure, une adepte du « less is more », du « plus c’est light, mieux je me sens ». Et pourtant, il me suffit de voir une lampe dorée fifties, un vieux Togo en cuir rapé (mon fantasme absolu) ou une paire de fauteuils en rotin pour regretter tout de suite mon intérieur hyper carré.  Oui, dans le fond, je rêverais d’une maison où tout serait chiné, où chaque pièce de mobilier raconterait une histoire.

Comme chez Passé Simple, le magasin vintage de Christophe Declercq qui  propose, en marge de son enseigne perso, d’autres trouvailles rétro dans le concept store Clarisses 68 (notre photo). Alors, oui, je confesse: je donnerais tout pour un TOGO seventies chiné par Christophe, un grand perroquet en faience multicolore, une étagère sixties… Et de préférence tout à la fois. Et je ne peux que vous recommander de passer chez lui, histoire de plonger dans son univers vintage et décomplexé.

Un autre moyen de faire connaissance avec Christophe Declercq, c’est de venir nous rejoindre, ce vendredi 10 octobre, à notre première DETOX NIGHT qui se déroule dans plusieurs lieux en parralèle, dont PASSE SIMPLE, quai de la Dérivation et Clarisses 68, rue des Clarisses à Liège.

Le mobilier conjugué au PASSE SIMPLE, c’est LIFE DETOX…

Parce que ces meubles nous parlent de nous, de notre enfance. Pas étonnant qu'un bébé des seventies comme moi soit à ce point toquée du TOGO.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.