C’est vraiment la foire…

photo-japon-paris-yu-hirai

… qui m’a le plus enthousiasmée, ces derniers mois. Peut-être à cause de la ville: un vrai coup de coeur!

Voici 5 très bonnes raisons de filer à Lille avant dimanche, dernier jour de la foire d’art contemporain ART UP!, huitième édition.

1. Accessible, sympa, pas élitiste, c’est le rendez-vous d’une foule de galeries qui proposent de l’art accessible, mais pas formaté. Pour faire le plein de jeunes signatures prometteuses, c’est un must.

2. Le focus belge est évidemment à souligner. Proximité de la frontière oblige, c’est l’occasion de retrouver des lieux et des artistes que je suis depuis longtemps à Liège, Verviers, Knokke, Bruxelles, Gand.

3. Si, comme moi, vous êtes dingue de photos, Art Up propose une belle brochette de noms à épingler: Richard Heeps (et ses clichés US), les étranges portraits de Yu Hirai présentés par la sublime galerie LES BAINS REVELATEURS de Roubaix (déjà le nom est inspirant), Luc Dratwa (vu, cet été à l’Absolute Gallery de Knokke), Marie Cécile Thijs qui expose bientôt à Maastricht (je vous en reparle bientôt), …

4. L’ambiance qui règne à Art Up!: dans le coup, mais pas guindée. On s’y sent bien. On a envie de s’arrêter, de papoter, d’échanger. Et les galeries semblent en phase avec cette approche.

 
5. Et puis, la ville, évidemment que j’adore Si vous y êtes ce week-end, ne manquez pas non plus la nocturne très love du Palais des Beaux Arts: danse, Photo Booth et performances. On va s’aimer à Lille.

Art UP!, c’est une foire CULTURE DETOX…

Parce qu’elle a trouvé le juste équilibre entre le cheap et le too much. Un must.
Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.