Bons baisers de Biélorussie

Philippe-Herbet-julie-detail-2

Je suis vraiment fan de la galerie MONOS, un lieu d’expo pointu, mais ultra chaleureux installé dans un beau loft très brut, à deux pas de chez moi (à Liège, donc). Depuis une semaine, les proprio exposent Philippe Herbet, un photographe liégeois, passionné de portraits. Les gens qu’il capture sont vrais, pris de face ou de dos, toujours beaux, dignes car photographiés avec sincérité .

Promener son objectif en Russie, Biélorussie et Ukraine, dans des quartiers forcément pas toujours très riches et en ressortir de belles images pleines de vies, de couleurs, d’émotions, c’est le trip de Philippe Herbet. C’est aussi pour ça que son travail me plait autant. Parce qu’il sublime des scènes toutes simples. Des scènes du quotidien.

A voir aussi jusqu’au 21/12/2014: les travaux du peintre Michael Kravagna (des toiles ultra texturées vraiment captivantes) et les sublimes pièces en bois peint du sculpteur Armin Göhringer.

Rhizome Oriental de Philippe Herbet, c’est CULTURE DETOX…

Parce que ce photographe réussit à donner au quotidien le plus simple qui soit une dimension poétique, graphique, esthétique, onirique, magique

 

Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.