« C’est belge ça? »

_OLL6222-160

« C’est vraiment belge, ça? », m’a demandé ma copine Françoise en zieutant ma nouvelle acquisition: une veste en daim frangée camel complètement sublime signée Unfleur et dégotée chez Cachemire Coton Soie (une boutique vraiment DETOX que je ne peux que vous conseiller de visiter d’urgence). Elle rigolait déjà, Françoise. Elle savait trop que la réponse était « non » et que cette veste constituait par conséquent un giga-écart dans mon régime modeux 100% belge.

Du coup, le jour suivant, je me suis mise à réfléchir à cette envie soudaine (comme toutes mes envies d’ailleurs) de ne m’habiller qu’en belge... Première constation: je n’ai absolument aucun regret de m’être lancée dans cette expérience de dressing belgo-belge. D’abord parce qu’elle m’a permis de miser, depuis presque 10 mois, sur des labels comme Cédric Charlier (dont les pièces asymétriques de cet été 2015 vous donnent du style comme rien), Filles a Papa (inutile de vous dire pourquoi), Delvaux (Mon mini Brillant et Madame me suivent partout)….

Ensuite parce que j’ai découvert une foule de petites marques dont j’ai pu faire l’écho sur ce blog ou dans les pages des magazines pour lesquels j’écris: Louise Kopij, Pan, Wehve, Beoriginal, Blanc Kelly… Reste qu’au final, comme me l’avait suggéré l’un de mes plus fidèles complices: « à force de tout mettre dans des petites cases, tu vas finir par tourner en rond ». Ce qu’il voulait dire, c’est qu’il n’y a vraiment aucune raison valable de s’empêcher de s’habiller avec ce qu’il a de mieux. D’ici ou pas, peu importe. Ben oui, en fait…

S’habiller belge en s’autorisant des écarts, c’est FASHION DETOX…

Parce que mixer mon best of d'ici avec de jolies trouvailles d'ailleurs, ça donne encore plus de crédit à ce dressing belgo-belge.

Photo: KOLORPROD. Boucles d’oreille plume: Louise Kopij.

Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.