carrément essentiel

IMG_1889

Je ne vais évidemment pas entamer ce post en tentant de vous faire croire que la nuit du Zoute qui se tient, comme chaque été à Knokke ce vendredi, est spécialement detox. Ni essentielle à votre bonheur, cet été. Mais cette constatation purement terre-à-terre mise à part, je dois avouer que, moi, chaque année, j’y vais. Et vous savez pourquoi? Parce que ce week-end sur sable est souvent plein de surprises et nettement moins formaté que ce que j’aurais pu imaginer d’emblée.

La Nuit du Zoute, ce vendredi, j’irai aussi parce-que…

1. Le message inscrit sur la devanture du pop up store le plus belge de la côte* est sans équivoque: LOVE IS ESSENTIEL. On trouve aussi.

2.  les galeries knokkoises sortent toujours le grand jeu et pour un vernissage de Bernar Venet (Place Albert, 15) chez Guy Pieters ou l’expo de Luc Dratwa « Streets – Behind The Scene »,  je veux bien passer pour une snob.

3. je profite toujours du reste du week-end pour me perdre avec ma bicyclette dans les Polders, le premier endroit du monde où je voudrais prendre ma retraite si je devais quitter la ville.

4. ce sera une occasion de picorer entre amis à La Plage des Chefs, mais aussi au Pure C à Cadzand, le resto bis de Sergio Herman, l’une des adresses les plus food detox que je connaisse à la côte.

La Nuit du Zoute, c’est LIFE DETOX…

Parce que ce qui serait vraiment superflu, ce serait de se priver de tous ces plaisirs-là sous prétexte que Knokke, c'est vraiment trop snob.

* Zeedijk 820-822, jusqu’au 22 septembre.

Marie Honnay

40 ans (et oui), écrit et se passionne pour à peu près tout (à condition que vous lui expliquiez gentiment). Elle aime aussi l’idée de s’alléger en beauté et de se libérer de tout ce qui est formaté.

Comments are closed.